47959545af1de314f10829cfbcf314ef

Cheekbones, Rags And Old Iron

Le Vogue italien est mon préféré du monde.
J’avais déjà fait un article en 2011 sur le sujet (God bless Vogue Italia) avec pas mal d’images de Steven Meisel mais là Peter Lindbergh dépasse toutes mes attentes !

Pour son numéro de Janvier 2015, Vogue Italia a tout simplement prévu un shooting de Kate Moss par Peter Lindbergh sans aucune retouche. Kate Moss + Peter Lindbergh + zéro retouche. Les photos sont assez impressionnantes, un noir et blanc parfaitement contrasté pour faire ressortir ses cheekbones et ses traits sans fard. Je trouve géniale cette tendance au #nophotoshop qu’on voit de plus en plus (je pense en particulier à Keira Knightley topless en Novembre dernier), mais c’est pas censé avoir pour but de nous décomplexer à la base tout ça ? Nous, les tout-le-monde qui achetons un snickers et closer en même temps que Vogue. Parce que perso je le vis assez mal d’avoir cinq fois plus de cernes qu’une quarantenaire même après une nuit de douze heure. Y’a aucune justice. Et comme si ça ne suffisait pas, on a aussi droit à un film backstage canon qui achève de nous déprimer.
C’est pas possible, c’est pas humain.

km1

km2

km3

C’est fou. Je déteste Stromae mais on va lui accorder ça :

Il n’y a que Kate Moss qui est éternelle.

Obsession

Bref, j’en reviens à Vogue Italia.

Là où ils sont forts c’est qu’on pourrait se dire qu’ils ont là l’édito de l’année, qu’ils vont tout donner en comm dessus pour exploser les ventes et champagne les gars – mais non ! Même pas. Kate Moss n’aura pas la couv ni son nom – rien, que t’chi, walou !
C’est Hollie May Saker photographiée par Steven Meisel en Chanel qui aura cet honneur. (cet honneur et tout un édito canon qu’il me tarde trop d’avoir entre les mains)

Hollie-May-Saker-Vogue-Italia-January-2015

Si tu sais pas que Kate Moss est à tomber dedans, tu le devines pas hein.
Ils sont fous ces italiens.

Pour patienter jusqu’à ce qu’il arrive jusqu’à ma table de chevet, j’en suis à mon énième feuilletage du numéro de Décembre 2014 qui correspond à la virgule près à tout ce qui me fait envie en ce moment.
Des chapeaux de Calamity Jane et plein de bijoux turquoises boho ? J’achète oui ! Rien que grâce à cette couv d’inspiration très très très YSL la styliste Marie-Amélie Sauvé m’avait déjà largement conquise mais alors l’edito complet m’a achevée… Je veux vivre dans ce Rags And Old Iron ! Je veux trainer en santiags toute la journée avec des vieux Johnny Cash ou Johnny Hallyday ou Johnny Lee qui grésillent. Je demande juste ça pour être heureuse, je vous jure ! C’est pas trop demander non ?

47959545af1de314f10829cfbcf314ef

Vogue-Italia-December-2014-Steven-Meisel-02

Vogue-Italia-December-2014-Steven-Meisel-03

Vogue-Italia-December-2014-Steven-Meisel-04

Vogue-Italia-December-2014-Steven-Meisel-05

Vogue-Italia-December-2014-Steven-Meisel-06

Vogue-Italia-December-2014-Steven-Meisel-07

Vogue-Italia-December-2014-Steven-Meisel-08

Vogue-Italia-December-2014-Steven-Meisel-09

Vogue-Italia-December-2014-Steven-Meisel-10

Vogue-Italia-December-2014-Steven-Meisel-11

Vogue-Italia-December-2014-Steven-Meisel-12

Vogue-Italia-December-2014-Steven-Meisel-13

Vogue-Italia-December-2014-Steven-Meisel-14

Vogue-Italia-December-2014-Steven-Meisel-15

DSCF0873

These boots are (maybe not) made for walkin’

Ca fait combien d’années que j’avais pas fait de DIY ?
Depuis littlewarhol.fr et la poche arrière cloutée de mon boyfriend je crois, ça nous rajeunit pas tout ça.

On peut remercier la 23 qui a repassé Urban Cowboy avec John Travolta il y a quelques jours…

Depuis j’ai ressorti tous nos vinyls de country (qui n’étaient pas rangés bien bien loin) et ils accompagnent mes soirées sur Pinterest à fouiller pour des boots et des beaux bijoux turquoises. (le tableau d’inspiration est là). Sauf que tous les boot straps que je trouvais étaient soit vraiment hors de prix soit trop cheap. Et puis j’ai du me rendre à l’évidence, des étriers c’est peut-être un peu trop pour juste aller au resto.

Alors j’ai passé le week-end à me péter les ongles et me faire des cloques à force d’ouvrir/fermer des attaches dorées mais ça valait tellement le coup !

DSCF0787

DSCF0873

DSCF0882

DSCF0884

DSCF0889

(c’est zinzin ces photos avec mon nouvel objectif focale fixe 27mm, l’occasion rêvée de le tester)
Bref, j’y ai passé deux jours, jai dévalisé la droguerie et vidé ma boîte à bijoux mais hé TADAAAM :

DSCF0898

- Dolly Parton Gif (3)

Et il y a eu le test ‘portées’. Bon je ne vous cache pas que le 1er test du pied droit a été un échec épouvantable : la chaînette la plus haute qui tient le tout a lâché quand j’ai voulu enfiler la boots et j’ai donc du tout refaire en y rajoutant un fermoir (vendredi à 00:32, j’ai pas du tout hurlé) MAIS le 2e test de dimanche matin a tenu ! Victoire !
Par contre, v’la le bordel quand tu marches… faudra éviter d’aller faire pipi au cinéma au milieu du film.

DSCF0915

DSCF0918-1

DSCF0911

DSCF0918-3

DSCF0918-4

DSCF0912

Boots en cuir : Zara (soldes 2015 : 29€)

MARC0593

He’s back

Toujours le dos bloqué, je profite de ne pas pouvoir poster de tenues pour revenir aux bons vieux articles de 2008 pleins de n’importe quoi. Je vous parlerais bien de mon kiné mais je vais plutôt suivre l’idée d’Arnold qui m’a demandé ce que je pensais de la collection Artisanale Maison Martin Margiela Spring 2015 Couture. Et puis c’est facile comme sujet, j’ai adoré !

Dieu sait que Galliano était attendu au tournant pour son come back après tout ce bordel d’il y a 4 ans. Ca doit changer un homme de devenir un paria comme ça non ? Et s’il avait perdu cet excentrique qui avait fait son succès ? Ca m’a rappelé tous ces livres sur Alexander McQueen, il fallait peut-être qu’il soit complètement déconnecté de la réalité par tous les moyens pour créer lui aussi. Et moi c’est ce que j’aimais dans ses collections : la théâtralité et le romantisme.

Alors j’appréhendais un peu. J’avoue, j’avais peur qu’en fusionnant ces traits hyper distinctifs au penchant certain de la Maison Margiela pour les pièces déconstruites il en ressorte du ridicule vraiment too much. Je sais que ces défilés sont souvent importables, mais c’est par pour ça qu’on les regarde ; c’est pour rêver de les porter un jour, s’en inspirer et trouver des façons de s’en approcher au quotidien grâce à certaines retouches, détails, couleurs ou accessoires. Genre mélanger deux imprimés ou ceinturer une veste plus que de raison.
Je m’égare un peu mais j’y peux rien je suis emportée, cette collection de Galliano résume à merveilles tout ce que je recherche dans ces défilés couture : un short en jean au milieu de traînes et de robes carmin !

MARC0217 copie

MARC0593

wow.

giphy-25

DSCF0675

[MONTHLY INSPIRATION] HELLO JANUARY

Oui j’avoue j’ai raté le 1er pour publier le gif d’inspiration board de ce mois mais hé c’est les vacances de fin d’année pour tout le monde ! (non, en vrai j’ai un lumbago terrible je suis incapable de tenir la position assise alors bon voilà). Bref, on est est le lundi 5 janvier, c’est la rentrée et j’espère que vous avez une écharpe immense pour vous remonter le moral.

Bon pas TROP immense non plus. Juste assez pour s’enrouler dedans sans avoir l’air d’avoir pris sa nappe de pique nique quoi. Et la nuance est vraiment fine, surtout quand on rajoute la difficulté tartan à l’équation. Mais hé, il faut bien ça pour nous aider à passer l’hiver – ça, une chemise en jean et le boyfriend assorti pour être bien à l’aise.

2015_01

Voilà ma tenue passe partout de janvier, fastoche. (bon sauf les pieds nus, on a beau être assez épargnés par le froid à Toulouse faut pas pousser.) Et la preuve que je vous mens pas quand je parle de tenue fétiche, j’ai le même jean sur les 3 derniers articles déjà. Bien joué la blogueuse mode.

DSCF0683

DSCF0688

DSCF0685

DSCF0687

DSCF0690

DSCF0687

DSCF0682

DSCF0679

DSCF0675

Chapeau : Stetson
Echarpe : Zara
Manteau : Zara
Chemise en jean : American Apparel
Jean : Levis vintage renewal Urban Outfitters
Sac : Michael Kors
Chaussures : Grenson

1 14 15 16 17 18 122