Archive of ‘ON THE ROAD’ category

Oh moon of Alabama, We now must say goodbye

DSCF3202

On a profité une dernière fois du beau temps et de la 404 avant de la rentrer au garage : direction St Sulpice pour une journée Tonnerre Mécanique. Des pin-up, du boogie woogie, plein de t-shirts et surtout beaucoup de motos. Et puis comme c’était vraiment la fête, j’ai même failli me laisser tenter par de nouvelles santiags ou un tramp stamp de compet…

Mais ce que je retiendrai surtout de cette journée c’est bon dieu, vous aviez remarqué que Frank Michael et Johnny Cash se ressemblaient autant ?!

Je vous jure, je vais pas m’en remettre.

DSCF3014

DSCF3021

DSCF3028

DSCF3031

DSCF3078

DSCF3097

DSCF3037

DSCF3045

DSCF3048

DSCF3053

DSCF3144

DSCF3166

DSCF3060

DSCF3074

DSCF3176

DSCF3201

Kings of the Road

DSCF3212 copie

Depuis que mon beau-père a retapé la 404 de Remedios, tous les prétextes sont bons pour partir cheveux au vent faire les zouaves avec la playlist country un peu trop forte. Sauf que vu le soleil (et notre flemme aussi), c’est pas vraiment gagné tous les dimanches…

Mais dimanche dernier, soleil au zénith ! On a pris santiags, copains et t-shirts USA sous le bras et on est allés jusque Rouffiac pour un petit festival American Night and Day : des voitures de collection, des reprises de Johnny Cash pendant qu’on mange nos saucisses frites, des stands de barbier et tatoueur, trois bagues pour 14€ et encore plein de musique et de bières.

Le paradis pendant une journée, 1h de route et on était à 7 000 km de chez nous.

DSCF3228

DSCF3224

giphy-1

DSCF3023

DSCF3044

DSCF3131

DSCF3126

DSCF3220

Et puis tant qu’à y être à se prendre pour Dolly Parton on s’est arrêtés dans un champ pour se faire un revival de nos photos de mariage – sauf que là, sans voile pour le cacher, on réalise beaucoup mieux à quel point Remedios a le rythme dans la peau…

You have made my life complete,
And I love you so.

DSCF3148

DSCF3164

DSCF3152

DSCF3216 copie

DSCF3233

Pariiiis, sous la pluiiiie

J’espère que vous avez chanté le titre dans votre tête sur l’air de Capri. C’est fini. Non ? Tant pis.

Quelques jours à Paris c’est toujours bien (même sous la pluie)(et même si j’aime d’amour Toulouse et son métro sans personne qui fait caca sur le quai – NON JE NE MENS PAS DEVANT NOUS PAF ACCROUPI PAF). Bon j’imagine que vous vous en fichez de ça, que vous êtes blasés et que vous voulez juste que je vous raconte Rock en Seine – spoiler : BLONDIE M’A FAIT COUCOU – et bah non il va falloir attendre jusqu’au 5 septembre que mon kodak soit développé. Nul. En attendant, du vrac parisien et des bisous les copains <3


la tuerie Bioburger – métro Le Peletier

DSCF3015


Hello. Is it me you’re looking for ?

DSCF3151

DSCF3157
La déco canon de notre hôtel Eugène en Ville – métro Le Peletier
(Remedios me fait toujours la surprise de choisir seul les hôtels, sauras-tu deviner pourquoi celui- là ?)

DSCF3118
Joie de vivre.

DSCF3017

DSCF3039
Aki Restaurant – rue Saint Anne
(notre meilleur okonomiyaki depuis Tokyo, j’ai versé ma larme en voyant tout ça frémir)

DSCF3072

DSCF3069
à défaut d’avoir les fesses de Nicki Minaj j’ai au moins ses Jordan VI

DSCF3192

DSCF3215

DSCF3201
vas-y on fêtera mon prochain anniversaire à l’Opéra Garnier et on dit que je mets cette robe ?

DSCF3182
un éclair au thé matcha de la boulangerie Aki – rue Saint Anne
et mon chat <3

Et évidemment 1000 autres choses que j’étais trop occupée à apprécier pour sortir l’appareil photo comme les 30 ans de mon plus vieil ami au Rosa Bonheur ou le match du stade français à papoter avant d’enchaîner sur la rue de la soif jusqu’au petit déjeuner de l’hôtel au lit. Malgré tout ça et le plein de livres / vinyles / t-shirts j’aime toujours aussi peu Paris. Mais pfff ce que j’aime les parisien(ne)s qui y sont !

1 2 3