2017.03 March – Stop Worrying

C’est le printemps ENFIN !
Et notez le titre du mois de mars dans mon agenda, franchement y’a pas de hasard des fois. Un mois STOP WORRYING qui commence par la fin du casque d’Edie le 1er mars – au passage, je vous remercie grandement pour tous vos emails, je vais répondre à chacun mais j’attend juste que j’émotion redescende un peu pour pas être trop cucul ahah.

A force ça ne m’étonne plus que Gisèle Price me connaisse mieux que moi-même, c’est donc tout naturellement que j’ai reçu de sa part un t-shirt pile poil à ma taille Dolly Parton Vibes du shop Luella. Elle lit dans mes pensées, je ne vois que ça.
Boutique : https://www.shopluella.com
Instagram : https://www.instagram.com/shop.luella/

Mon beybey a fait sa rentrée à la garderie et j’ai réussi à ne pas chouiner (ce qui n’est pas plus mal vu qu’elle hurle et pleure largement pour deux dès qu’elle est sans moi). Et comme j’ai refilé Tornado pour quelques heures, j’ai pu reprendre le SPORT ! Woo ! Mais bon on en reparlera plus tard, pour le moment parlons peu parlons gras avec le menu du vendredi soir Koh Lanta :
Pain à burger thermomix (j’ai rajouté du cheddar gratiné dessus)
Poulet gratiné aux oignons (j’ai rajouté du paprika, ne le faites pas)
Pomme de terre et patate douce rôtis au four avec ketchup maison (j’ai rajouté à la recette du Garlic Tabasco et de la vodka au bacon fumé)

Points positifs :
– J’ai découvert le Roller Derby grâce à la super Julie.
– Il fait super beau ! Bières en terrasse !

Points négatifs :
– Bébé ronchon à 39.4 une semaine pour sortir UNE mini première dent !
– Biberon vomi partout en terrasse !

On avait eu ce tipi en cadeau de naissance et avec les rayons de soleil, les vases cactus et les plantes partout dans le salon, j’ai eu envie de le monter pour qu’Edie en profite un peu maintenant qu’elle s’assoit à peu près. Honnêtement il faut un diplôme d’ingénieur pour monter les bâtons de ce bordel là, je pensais faire ça en 10mn et j’y ai passé UNE HEURE QUARANTE CINQ quasiment à m’énerver et recommencer 10 fois les noeuds en faisant tout tomber. Mais bon ça valait le coup… c’est une super cabane pour chats. Et Edie a du y aller deux fois. Franchement tant pis, hors de question que je vire le tipi vu le temps passé, merde !

A noter que j’ai publié un article sur comment choisir son body sur Mum-Look : https://www.mum-look.com/single-post/2017/03/25/LE-CAS-BODY

OK 3 bouquins c’est pas glorieux glorieux mais J’AI FINI LE TOME 2 DE ANNA KARENINE LES GARS !!! Je peux enfin dire que j’ai fini un Tolstoï, je vous jure, je vais le caler dès que je peux en public pour rentabiliser les 16h que j’ai passées dessus.

Tolstoi – Anna Karénine Tome II // Aucun regret de m’être accrochée jusqu’au bout, c’était un plaisir tous les soirs de retrouver la belle écriture de Tolstoi et les sentiments de Anna.
Cookie Mueller – Traversée en eau claire dans une piscine peinte en noir // Ca n’est pas le livre le mieux écrit que j’ai lu mais wow il est tellement vrai et brut ! Cookie Mueller mériterait vraiment d’être beaucoup plus connue et reconnue, c’est une femme et une muse unique en son genre. Les nouvelles de ce livre sont quasiment toutes du même très bon niveau, et je n’avais jamais lu un accouchement aussi violemment bien raconté.
Kazuo Ishiguro – Auprès de moi toujours // Je l’ai lu après la description qu’en a fait Evelyne Dahlia sur son compte instagram et j’ai adoré. Au début l’écriture m’a vraiment surprise : des phrases très courtes, limpides et une ambiance nostalgique voire poétique d’une façon très simple et pure – c’était un grand écart fou par rapport à mes dernières lectures. Je suis dans les dernière pages et je suis toujours aussi émue de l’impression générale qui se dégage de cette histoire et surtout de l’écriture de Kazuo Ishiguro qui décrit à merveilles les questions que l’on se pose sur la mortalité et comment vivre notre vie.

Big Up Girls – Fanzine musical et féministe

Big Up Girls se décrit comme un fanzine collaboratif donnant la parole aux filles des scènes Punk-rock/Hardcore/Metal. Je suis tombée par hasard dessus chez mon disquaire Vicious Circle et j’ai direct pris tous les numéros disponibles pour les feuilleter plus en détails peinarde. Premier gros point que j’aime : la forme, j’adore ce DIY un peu sale ! Quand je fouillais internet pour les vieux fanzines riot girrrls c’est pile ce que je voulais et j’imaginais. Maintenant le contenu : des témoignages assez intéressants dans l’ensemble (évidemment ça dépend des portraits) sur des filles du milieu punk/rock/métal, j’ai aimé que ça couvre des activités vraiment différentes (chanteuse, engagée dans des assos, animatrice radio, créatrice de label, fanzine ou webzine etc) et surtout j’ai découvert plein de références et de trucs à écouter. A noter que le numéro 4 s’étoffe encore plus : les témoignages sont maintenant complétés par une chronique BD ou des compte-rendus d’ateliers d’expression libre ou de journées d’études sur « scène punk en France, questions de genre ».
En résumé : le prix est libre, l’objet est cool et c’est une super découverte pleine de motivation et de bienveillance.

Tumblr : https://bigupgirls.tumblr.com
Facebook : https://www.facebook.com/Big-Up-Girls-Fanzine-1545172252446295/

5 commentaires
  1. kReEsTaL
    31 mars 2017 à 19:35

    Ohlala ce billet génial ! <3 Tant d'amour et de créativité qui débordent. Et puis tes photos et ton agenda scrapbooké sont à tomber par terre. J'adore. Merci pour ce joli rayon de soleil !

    Répondre
    • Bobby Elroy
      1 avril 2017 à 20:35

      Merci beaucoup pour ce commentaire, c’est hyper encourageant et motivant !!

      Répondre
  2. annso
    1 avril 2017 à 13:13

    Donc, je disais :D

    Merci pour ces articles mensuels plein de belles idées !

    Ce mois-ci, je retiens particulièrement Kazuo Ishiguro ! C’est souvent l’impression que j’ai en lisant des japonais (enfin souvent… j’en ai lu 3 ou 4 à tout casser !) : les phrases sont si courtes ! Et pourtant si limpides ! Je me demande si c’est la traduction qui fait ça, et que ça vient de leur grammaire ? Ou plutôt de leur culture ? Bref, quoi qu’il en soit, je vais aller faire un tour à la bibli !

    Répondre
    • Bobby Elroy
      1 avril 2017 à 20:37

      Alors j’en ai lu très peu aussi (comme toi 3 à tout casser) mais à chaque fois j’ai eu cette impression de limpidité qui m’épate (c’est sûrement de la jalousie vu que je suis incapable de faire une phrase qui ne fasse pas 5 lignes et 8 parenthèses).

      Répondre
  3. Samya
    12 avril 2017 à 04:58

    C’est marrant, j’ai recemment lu ‘Aupres de moi toujours’ de K.Ishiguro (je l’ai lu apres avoir fait un test Buzzfeed ‘on vous conseille un livre selon ce que vous commendez au Mcdo’), mais je l’ai lu en anglais ‘Never let me go » (le film avec Keira Knightley et Carey Mulligan est inspire de ce livre). Pour l’anecdote, Kazuo est Japonais, mais vit en Angleterre, du coup le livre a originalement ecrit en anglais, pas en japonais! ^^ Du meme auteur, je conseille vivement ‘Lumière pâle sur les collines’ (A pale view of hills) qui est magnifique. Des bisous!

    Répondre