février 2016 archive

Fill the damn silence

Déjà que je pleure devant les pubs pour serviettes hygiéniques qui demandent à des adultes et des petites filles de courir et se battre « comme une fille », alors si Grey’s Anatomy s’y met c’est vraiment le déluge.

In group settings, men are 75% more likely to speak up than women, and when a woman does speak up, it’s statistically probable her male counterparts will either interrupt her or speak over her. It’s not because they’re rude.
It’s science. The female voice is scientifically proven to be more difficult for a male brain to register. What does this mean? It means in this world, where men are bigger, stronger, faster, if you’re not ready to fight, the silence will kill you.

tumblr_o2eypyxfWB1s9rs2wo1_500

tumblr_o2eypyxfWB1s9rs2wo2_500

tumblr_o2eypyxfWB1s9rs2wo3_500

Meredith <3

Bon, j’étais pas venue pour ça du tout à la base MAIS (reine des transitions) j’avais envie de parler de filles qui remplissent les silences donc ça se tient.

THE BAD GIRLS BOOK CLUB

cute-book-reading-girl-on-chair-animated-gif

The Bad Girls Book Club est une librairie en ligne de livres rares et d’occasion traitant du féminisme et des cultures alternatives (= tout ce qu’on aime). Et là où c’est encore plus intéressant c’est que Stenia J. Broiza (l’investigatrice du projet) essaye de valoriser principalement des auteures méconnues, voire oubliées, aux parcours peu conventionnels et issues de sphères culturelles et sociales différentes. Il y a de tout : des auteures plus classiques, certains titres qui viennent d’Angleterre et des Etats-Unis et qui n’ont jamais connu de traduction sur notre territoire, et d’autres livres disponibles en langue française qui n’ont rien perdu de leur énergie. En résumé : il y a le choix.

Pour découvrir les premières sélections de cette nouvelle librairie c’est ici :
http://www.thebadgirlsbookclub.eu/

 

THE CONCRETE BLONDE

103423374_o

Et comme Stenia est en ébullition, elle ne s’arrête pas là et tient également depuis plusieurs mois un blog où elle parle d’art, de rock, de punk ou de littérature toujours axée féministe. Je vais pas en faire des tonnes pour vous le vendre, disons juste que ça a été mon blog coup de coeur de 2015.

L’adresse du blog :
http://rockchix.canalblog.com

A lire en écoutant les playlists qui vont avec :
http://8tracks.com/rockchix

 

b42cad9e-cc04-4c36-8367-d43c4baff12b

Et comme en ce moment j’ai pas grand chose d’autre à faire que lire sur mon canapé et revoir des DVD en attendant que Mai arrive, je lui ai commandé quelques livres pour m’occuper entre deux contractions :

  • Albertine Sarrazin – L’astragale (lien)
  • Julie Doucet – A l’école de l’amour (lien)
  • Viv Albertine – Clothes clothes clothes, music music music, boys boys boys (lien)

Je vous laisse aller les découvrir sur ce site, la description y est si bien faite que je ne vais même pas essayer de rivaliser (et puis aussi c’est bientôt l’heure du goûter). J’espère vraiment que ça vous donnera envie de commander vous aussi une rareté parce qu’on n’a jamais assez de livres en cours…

Bad-Girls-Book-Club

DSCF6865

EDIT quelques heures plus tard :
Depuis un moment j’ai dans l’idée de faire des vidéos très courtes pour présenter des vidéos/disques/films qui me tiennent à coeur. Je m’étais dit woo The Bad Girls Book Club c’est l’occasion rêvée ! Sauf que les doubles mentons, les 32kg de grossesse, le marteau-piqueur sous ma fenêtre. Honnêtement j’ai très très mal vécu le fait de me voir comme ça en vidéo. Mais hé ça serait bien hypocrite de ma part de parler de filles qui font bouger les choses et de rester dans ma zone de confort. Alors YOLO. Tant pis, je poste le bordel. J’espère que ça vous intéressera un peu comme format, ça serait cool parce que j’ai prévu d’en faire d’autres de 3mn environ sur (par exemple) les groupies, Courtney Love, Dolly Parton, Marianne Faithfull ou Edie Sedgwick pour ne citer qu’elles.