août 2015 archive

Des bâtonnets glacés façon Spritz

DSCF5692

giphy

Je suis rentrée de Venise complètement obsédée par les Bellini et les SPRITZ. Il fait chaud, j’ai envie de Spritz partout tout le temps (ça tombe bien c’est la boisson à la mode du moment)(et c’est couillon à faire : 1/3 d’Aperol ou de Campari 1/3 de Prossecco 1/3 Perrier). Alors j’ai voulu bidouiller une alternative et mélanger mes deux amours de l’été : les glaces à l’eau et le Spritz. Et PAF des bâtonnets glacés façon Spritz !

DSCF5691

J’espère qu’il fait 40° chez vous aussi quand vous regardez ces photos.

DSCF5687

Et ce qui vous intéresse : la recette fastoche pour 4 à 6 bâtonnets !

Ingrédients :
1 pot de yaourt nature
1/2 pot d’Aperol (je trouve le Campari trop fort)
1/2 pot de Prossecco (ou un blanc sec pétillant genre Vouvray ou allez soyons fou et n’allez pas à Monoprix pour ça, un vin blanc sec non pétillant tant pis)
1/2 pot d’eau gazeuse (je suis #teamPerrier)
2 cuillères à soupe de miel

Etapes :
Mélanger le yaourt nature et les liquides dans un récipient avec un bec verseur (si possible)(perso j’en ai pas alors j’ai galéré à verser dans les bâtonnets en en mettant partout, YOLO). Une fois tout bien mélanger, rajouter une bonne cuillère à soupe de miel, mélanger et goûter. Et là c’est en fonction de votre goût, si vous souhaitez qu’on sente vraiment le goût de l’Apérol pour le servir en apéro ou si vous préférez que ça soit un peu plus sucré pour le manger au bord de la pistoche à 16h : dosez au fur et à mesure le miel en goûtant.
C’est bon ? Hop dans vos contenants et au congélo pour au moins 8h.

Bon appétit et bon Spritz bien frais (mais hé n’en donnez pas à vos gamins quand même)

5 jours à Venise

Enfin j’ai trié mes photos de Venise !
Vous avez sûrement déjà vu pas mal de photos au fur et à mesure de notre séjour sur mon instagram, mais j’en avais des centaines d’autres qui attendaient sagement que je passe quelques heures dessus. (enfin elles attendaient surtout qu’on achète un nouveau chargeur de macbook que le chaton nous a grignoté comme un sauvage)

Que dire de Venise ? C’est une carte postale géante vraiment unique, chaque recoin est plus beau et coloré que la rue précédente et c’est impossible de résister aux Spritz en terrasse. Cependant la carte postale est blindée de touristes en Juillet et il vaut mieux être armé de chaussures confortables pour traverser Venise de part en part (ou avoir le budget de Georges Clooney pour se déplacer via les canaux).

anigif_enhanced-1283-1411745457-24

Salauds.

Je les ai détestés sous la canicule.

Et puis les pizzas, le prossecco, Burano, les pâtes, les églises, les musées tous plus différents les uns que les autres et la Biennale. Bon on n’est pas encore réconciliés avec l’art contemporain mais on s’est régalés avec l’art moderne… J’ai eu un coup de coeur pour Martial Raysse au Palazzo Grassi comme ça ne m’était jamais arrivé avant !

Je vous laisse avec quelques photos, ça sera sûrement beaucoup plus parlant comme compte-rendu.

(oh et Remedios si tu passes par là, merci pour ces un an de mariage <3 )

DSCF5004

DSCF5006

DSCF5010

DSCF5018

DSCF5019

(suite…)