juillet 2013 archive

SEXE & ROCK N ROLL

tumblr_m8pt30P9aG1rpjwvgo1_500

Depuis que j’ai récupéré ce fatboy, je passe mes soirées libres à y faire une empreinte de mes fesses accompagnée de mes livres, magazines et playlists. Et ce dimanche j’ai dévoré d’un trait ‘Sexe et Rock’n roll’ de Jordi Bianciotto qui est aussi facile à lire qu’intéressant. (oui bon ça n’est pas une grosse surprise vu les thèmes abordés)

Au début j’avais un peu peur qu’il soit redondant par rapport aux biographies et aux bouquins que j’ai pu lire sur qui couche avec qui et avec combien d’alcool dans le sang mais ça a été l’inverse ! Pas de potins mais plutôt une approche quasi sociologique hyper documentée qui traite aussi bien des premiers déhanchements d’Elvis que du féminisme version riot grrrl et des paroles de Genie in a Bottle de Christina Aguilera. Bon bien sûr il y a aussi des pages et des pages sur les rock stars sexuelles et exhibitionnistes histoire de rester concentrée et, cerise sur le gâteau, on a plein de photos pour bien illustrer tout ça !

IMG_8187

IMG_8193

Le schéma est simple : Jordi Bianciotto commence par décrire un scénario (au pif le clip de Hot for Teacher de Van Halen) puis décrit les impacts sur l’époque et les autres groupes (par exemple la cover de l’EP de Whitesnake), pour enfin en faire une réelle analyse et voir vers quoi cette débandade de « macho rock » et de cuir partout va faire évoluer le rock (et hop on enchaîne sur Rape Me de Nirvana).

Vous ne connaissez pas Whitesnake ?

J’ai un serpent blanc, baby
Tu veux le secouer, baby ?
Je vais le laisser ramper jusqu’à toi

Je ne connaissais pas non plus.

Et vu le nombre de genres sur lesquels il s’attarde de façon pointue comme le heavy metal, le hip-hop, la soul, la pop pour fans et le rock alternatif… j’ai passé plusieurs heures sur spotify à découvrir ou re-écouter les chansons, albums et artistes cités. Et comme je suis partageuse, je vous ai mis une centaine de ces morceaux (dans l’ordre du livre, maniaque que je suis) sur une playlist spotify :
SEXE & ROCK N ROLL soundtracks

Enjoy les copains, bonne lecture / écoute <3

samba de janeiro

Comme je vous l’ai dit, j’ai eu la chance de gagner par tirage au sort le maillot de mon choix parmi tous ceux proposés par Marpraia.com : la folie ! Toute naïve que je suis, j’ai commencé à expliquer à Aurélie que j’avais l’habitude des une pièce, des bandeaux et des fessiers bien couverts… tu parles !

Pour Aurélie, essayer un maillot coupe brésilienne c’est l’adopter, et Dieu sait qu’elle sait se montrer persuasive avec sa bonne humeur et ses mannequins qui portent des modèles tous canons ! (et j’avais bu des cocktails à la violette, je suis très faible)

Me voilà donc pour la première fois de ma vie avec un maillot brésilien sur les fesses.

Bon tout va bien, même pompette j’ai réussi à choisir un maillot qui me plaît vraiment: tie and dye pour aller avec mes t-shirts de glandouille et bijouté pour me la péter, il va être facile à assortir avec tout mon bordel de plage cet été !

Et cerise sur le gâteau, en plus d’être dans une matière géniale (j’ai l’habitude des h&m ou des undiz, j’ai limite envie de les jeter), le push-up me fait tellement gagner de boobs par rapport à mes bandeaux habituels que personne ne remarquera mes fesses échancrées et le fait que j’ai laissé tomber la salle de sport depuis deux mois ! Magique ! (bah quoi, méthode coué vous ne connaissez pas ?) Non sérieusement, la coupe brésilienne m’a convaincue, je pensais qu’il fallait être parfaite pour en porter… mais au contraire ! Ces coupes camouflent les défauts tout en ayant moins de tissus… un grand mystère que Remedios essaye de m’aider à résoudre en zoomant le plus qu’il peut sur les mannequins Marpraia.

IMG_7789
.

Comfort Food 002 : Cheesecake aux framboises

Il y a des trucs super dans les soirées entre filles, comme par exemple imiter Bison Futé ou Moby Dick au Time’s Up, tester des cocktails en mélangeant toutes les bouteilles de Remedios et puis surtout SURTOUT le cheesecake de Pam !

IMG_7206 copie

IMG_7185

Pam est une obsédée du cheesecake (et honnêtement, on ne s’en est jamais plaintes) et pour trouver le cheesecake parfait elle a testé toutes les recettes qu’elle avait sous la main pour finalement faire un mixe de plusieurs. Son cheesecake parfait serait donc la recette vanille kenwood agrémenté du mélange chocolat & framboises (son péché mignon).

Astuce du chef de cette cheesecake addict : elle n’utilise que du chocolat Lindt pour toutes ses pâtisseries ! Et pour en avoir goûté plus d’une, je vais lui faire confiance les yeux fermés…

IMG_7179

Cheesecake à la vanille, glaçage au chocolat et framboises fraîches

Attention, la recette est pour un moule de 23cm, si vous voulez le faire avec un moule de 28cm, multipliez tous les ingrédients par 1 et demi… (oui je vous fais faire des maths, je suis un monstre)

Ingrédients pour le cheesecake :
225gr de biscuits sablés
75gr de beurre
450gr de fromage blanc
1 cuillère à soupe de farine de maïs
1 cuillère à café d’extrait de vanille
3 oeufs
150gr de sucre en poudre
225ml de crème fraîche épaisse (ou de yaourt grec)
450gr de fruits rouges frais

Ingrédients pour le glaçage :
10cl de crème liquide
25g de beurre doux
156g de chocolat en morceaux (au lait)
Et pour décorer, 500g de framboises fraîches !

Etapes pour le cheesecake :
Préchauffez le four à 180°C, huilez votre moule spécial à charnière et recouvrez le fond de papier sulfurisé.
Réduisez les biscuits en miettes, faites fondre le beurre et versez-le sur les biscuits écrasés en mélangeant bien. Recouvrez le fond moule préparé avec le mélange obtenu, surtout appuyez bien sur le fond pour former une couche régulière.
Mélangez le fromage blanc, la farine de maïs, l’extrait de vanille, les oeufs et le sucre. Ajoutez la crème fraîche épaisse (ou le yaourt grec) et mélangez jusqu’à obtenir une préparation la plus homogène possible.
Versez-la dans le moule par dessus les biscuits et c’est parti au four pour 30 minutes.
Eteignez le four et laissez le cheesecake refroidir à l’intérieur de celui-ci lentement.

Etapes pour le glaçage:
Dans une poêle, faites bouillir la crème et le beurre.
Ajouter les morceaux de chocolat et laissez fondre hors feu pendant 1 min, puis mélangez jusqu’à l’obtention d’une consistance lisse et homogène.
Étalez le glaçage à la spatule sur le gâteau, disposez méticuleusement les framboises (c’est quasiment le moment le plus long de la recette en fait) puis mettez-le au frigo pendant minimum 4h.

Dégustez bien frais et remerciez Pam !

1 2