mai 2013 archive

les dents de la mer

Allez, c’est pas parce qu’il fait dégueulasse qu’on va se laisser abattre et ressortir les vestes d’hiver ; mes laines et fourrures sont rangées dans leur carton depuis un mois et c’est hors de question qu’elles en ressortent avant novembre ! Alors j’accumule les couches fines et les foulards jusqu’à ne plus en pouvoir, et dans cette mission impossible les vestes zara colorées sont mes meilleures amies <3

J’en profite pour redire mille merci à mon Remedios qui m’a offert pour mon anniversaire ce superbe collier dent de requin en galuchat que je ne quitte plus, c’est tous les jours Point Break dans mon dressing ! Et évidemment il y a aussi Johnny dans ce post, j’ai le chat le plus attention whore du monde : pluie de miaulements dès qu’on sort un appareil photo jusqu’à ce qu’on le photographie lui aussi…

IMG_6766

IMG_6770

IMG_6772

IMG_6756.

Veste et haut : Zara
Collier : Givenchy, bracelets et bagues : Alexander McQueen et H&M
Foulard : Alexander McQueen
Jean : Balmain
Sneakers : Nike

Sorbet au citron (thermomix)

IMG_6675

En revenant de Toscane, on a profité d’une petite pause à Menton pour faire le plein de citrons (oui on n’avait pas assez de pates, conserves et bouteilles dans le coffre de la voiture faut croire) et comme Remedios en a marre de mes citronnades (il sait pas ce qui est bon), on est partis sur une sublimation de sorbet au citron revisité.

La recette utilisée est la recette « officielle » thermomix à laquelle je n’ai rien changé (j’ai juste mis 280g de sucre contre les 350g recommandés) et ça a été un bon gros succés !

Le mieux est de préparer le début de recette la veille, de mettre au congélateur pour la nuit et de mixer la toute dernière étape au moment même où on a prévu de servir : le sorbet est parfaitement onctueux c’est impressionnant ! Bon et si vous arrivez à ne pas vous enfiler le litre de sorbet en une fois (toute seule devant Hercule Poirot sur TMC, ne me jugez pas), c’est toujours aussi bon congelé dans un tupperware plusieurs jours après.

– SORBET AU CITRON THERMOMIX –

INGREDIENTS (1L de glace, environ 20 boules)
400g d’eau
300g de sucre
250g d’eau froide
200g de jus de citron (presser environ 7 citrons)
1 blanc d’oeuf

ETAPES
Verser 400g d’eau et le sucre dans le bol. // 5mn / 100° / vit 3
Ajouter les 250g d’eau froide et le jus des citrons.// 3 sec / vit 3
Ajouter le blanc d’oeuf. // 3 sec / vit 4
Verser la préparation dans des bacs à glaçons et placer au congélateur au moins 8h.
Au moment de servir mettre les cubes congelés dans le bol : // 30 sec / vit 9 puis avec la spatule : // 30 sec / vit 4

in viaggio

2500km plus tard, il fallait bien que je me décide à trier les 1431 photos qui remplissaient mon dossier ‘TOSCANE’ sur le bureau. 1431 c’est impossible à trier mais je ne pouvais pas m’arrêter de tout photographier pendant ces 8 jours :

Les paysages qui ressemblent à des cartes postales, qu’il fasse beau, moche ou nuit. La vue de ces restaurants perdus au milieu du Chianti. Les bouteilles de vin jusqu’au plafond dans ce restaurant à Pise qui passait la BO de Dirty Dancing. Et les assiettes dans les restaurants, surtout ! Boeuf à la florentine, pates toujours maison, pizzas fines ou épaisses, papillotes de pecorino à la truffe. Des heures de marche pour compenser un peu ces excés. Des heures de marches pour monter en haut des tours et avoir une vue sur tout Sienne, Pise ou San Gimignano. (rater une marche et faire la descente sur les fesses) Et les marches tout en haut de San Miniato al Monte pour voir le soleil se coucher sur Florence. Dormir dans un haras et découvrir au petit matin un poulain de quelques heures à peine. Avoir du soleil enfin ! Boire une bière via dell’Amore. Rentrer dans toutes les églises et cathédrales sans distinction. (devoir mettre un poncho/sac-poubelle par dessus mes robes trop courtes pour pouvoir y rentrer) Commencer par le Gucci Museo et terminer par la Galleria degli Uffizi pour s’extasier devant le Printemps de Botticelli. Ne toujours pas savoir prononcer les c ou les cc. Oublier et mélanger tous les noms des villes traversées. Dans l’ordre :

Toulouse – Nice – Pise – San Gimignano – Certaldo – Sienne – Monteriggioni – Pienza – Montalcino – Montefioralle Greve in Chianti – Florence – Fiesole – Lucca – Menton – Toulouse

Et puis débrancher Marie-Cécile le GPS, retrouver Johnny et la pluie, vider les valises et ranger les robes à fleurs et le CD de Lilicub. Entamer les bières Moretti, les dizaines de bouteilles, conserves et pates ramenées pour faire durer un peu le plaisir. Terminer le cahier de voyage et le mettre avec les autres. Et maintenant, préparer le prochain voyage.

Toscane001

Toscane003

Toscane004

Toscane005

Toscane006

Toscane019

Toscane008

Toscane009

Toscane010

Toscane011

Toscane012

Toscane013

Toscane021

Toscane014

Toscane015

Toscane017

1 2