octobre 2012 archive

Halloween nail art

Halloween est vraiment dans le TOP3 de mes fêtes préférées (après Noël et mon anniversaire, faut pas déconner quand même) et cette année je vais même pouvoir le fêter jusqu’au bout des ongles ! Encore un merci/bravo de plus pour Sophy Miss Fortune !

Halloween 2012 ideas

Je réfléchis toujours pour Halloween des semaines avant et cette année c’était le désespoir le plus complet (j’envisageais sérieusement de me mettre des fausses fesses et une perruque brune pour faire Kim Kardashian, c’est dire). Et puis le Bruit des Glaçons m’a commandé un article sur comment faire un Halloween différent. Et puis j’ai trié mes DVD (je cherchais Mean Girls pour faire des captures des cruches déguisées en playmate pour halloween). Et PAF la révélation !

Un Halloween 2012 basé sur THE ROCKY HORROR PICTURE SHOW !!!

Preums sur Magenta les gars !

Mon coiffeur est prévenu, j’ai trouvé un tuto maquillage génial : il ne me restera plus qu’à poster les photos le 1er Novembre <3

Et au pire les gens penseront que je suis en soubrette.

Poulet crunchy & céleri rave goûtu

Premier plat hivernal post été 2012 ! J’aime vraiment les plats d’hiver : les aliments sont moches, ils ont des noms pas possibles et on se tue les biceps à les couper en morceaux mais c’est un bonheur absolu dans l’assiette, enroulé dans son plaid… et le céleri rave ne déroge pas à la règle.

En ce qui concerne la préparation du céleri rave, on a du mal à tomber d’accord à la maison : guerre ouverte entre la purée onctueuse et la version dorée à la poêle. D’une pierre deux coups, c’est parti pour les deux variantes :

– Laver le céleri rave, le peler et le couper en morceaux (je vous préviens, ça va vraiment vous faire les bras) idem pour 2 petites pommes de terre qui accompagneront la purée
– Hop on met tous les morceaux dans une cocotte minute, on recouvre d’eau et on attend que la cocotte se mette à hurler en plein au milieu d’un épisode des Simpson.
– On revient en râlant retirer les 2/3 du céleri rave pour les mettre dans une poêle avec de l’huile d’olive, de l’ail et des herbes et laisser dorer 15mn.
– Et pendant ce temps on écrase en purée le 1/3 de céleri rave restant avec les 2 pommes de terre en prenant soin d’ajouter 20cl de lait (ou de crème fraîche pour les veinards qui ne sont pas au régime)(je vous déteste), une pincée de cumin et une poignée de gruyère râpé.

C’est bon, banco, le céleri rave a enfin pris un aspect mangeable ! OK pas vraiment fun fun mais mangeable. Allez, on est des fous, on rajoute une touche de gourmand avec une version light d’un classique de la junkfood : le pilon de poulet bien croustillant !

Pilons de poulet croustillants aux oignons.

Ingrédients :
– 6 à 8 pilons de poulet
– 1 sachet de soupe déshydratée Maggy aux oignons
– 1 cuillère à soupe de chapelure

Préparation :
Enlevez la peau des pilons (oui c’est très chiant à faire, mais bon on va pas non plus râler, c’est la seule et unique difficulté de la recette)(et puis on a dit light la recette hein !) et faites quelques incisions dans la chair du poulet avant de les badigeonner d’un peu d’huile d’olive.
Mélangez le contenu du sachet Maggy et la chapelure dans une assiette creuse, et recouvrez les pilons de ce mélange de façon à ce qu’on ne voit plus la chaire du poulet.
Puis placez les pilons sur un plat huilé allant au four que vous enfournez pendant 40mn à 200° jusqu’à ce que les pilons soient bien dorés.
Et PAF épatez la galerie sans culpabiliser !

Barts ruby fur

Après les pneumonies / bronchites asthmatiques et j’en passe des hivers précédents, j’ai décidé cette année de me parer contre le vent traître dès les premiers froids. Oui c’est la déprime de rouvrir les cartons d’hiver en octobre mais hé voyons le côté positif des choses : j’en pouvais plus de ma robe à fleurs et il me tardait tellement de tester ces collants en dentelle !

Et puis surtout j’ai reçu (via un partenariat)(un partenariat bien chaud pour l’hiver) cette écharpe en fourrure, et – comme une gosse – aussitôt déballé aussitôt porté ! Parfait aujourd’hui pour mon plan vigilance grand froid et une grosse journée de boulot, je sens déjà que je ne vais pas le quitter et qu’il ira avec tout… Il va d’ailleurs déjà parfaitement avec Johnny qui est en train de s’endormir roulé en boule dedans en loucedé (je le laisse faire, il me rajoute des poils comme ça)(hé pas bête).

Sur ce, je retourne préparer mon céleri rave. (un article recette demain)(je dis ça je dis rien hein)


Article réalisé en collaboration avec Headict

1 2