avril 2011 archive

Gisele Price reprezents

Ma copine à la vie à la mort Gisèle Price fait partie des pré-sélectionnées d’un concours organisé par le Figaro Madame. Grosse surprise rapport au fait qu’on n’avait jamais entendu parlé de ce concours avant qu’ils ne lui disent ‘allez maintenant tu nous donnes tout ce que t’as sur le thème du festival si tu veux être en finale’. Et elle a tout donné. Sac à vomi inclus. Je crois que c’est pour ça que c’est ma copine, parce que quand le Figaro Madame lui demande de faire un article sur les Festival elle va te parler de Mirande et de sac à vomi tout en restant la personne la plus classe que je connaisse.
Je la déteste.

Mais en vrai je l’aime bien parce que c’est la seule avec qui je peux passer la soirée à boire du rosé en me vernissant les doigts de pieds au son d’interviews d’Edie Sedgwick (vazi comme je te balance le lien vers mon 8tracks ni vue ni connue)(et PAF je l’ai refait).

Donc pour résumer, là c’est son blog, là c’est le concours. Et je vous promets croix de bois croix de fer si je mens je vais en enfer que si elle gagne tout ce bordel, je ferai un TOP3 de ses photos compromettantes. Et Grace van Cutsem c’est une petite joueuse à côté des dossiers en ma possession.

Non je blague, personne n’arrive à la cheville de Grace.

Et je m’appelle lulu

En vidant mon appareil photo j’ai retrouvé mes photos post-dance machine. Pour résumer, grâce à de vieux calendriers du crédit lyonnais 2008 et 2005 fraîchement recouverts de star clubs, un sosie de freddy mercury a eu la chance d’avoir un baiser inoubliable de larusso et nathan des worlds apart a reçu mon soutif en pleine poire. Oui. En vrai. J’ai réalisé mon rêve de gosse 15 ans après. Et je regarde les vidéos du lancer avant de m’endormir. Dieu bénisse les iphone et youtube. Ceci dit je visais cal en vrai, nathan n’a jamais été mon préféré, steve troisième après cal et nathan, et shelim quatrième mais quand même c’était pas une raison pour le virer merde !

Born to be wild

Cette nuit j’ai eu une révélation devant arte (j’avais fini toutes mes redifs de Tellement Vrai et C’est ma vie) : je n’ai jamais vu Easy Rider. Je n’ai jamais vu Easy Rider putain. Et tant qu’on en est aux confessions, je n’ai jamais vu le Parrain non plus. Et ni le dernier Sofia Coppola. Et j’ai tellement fermé les yeux en me bouchant les oreilles devant Scream que c’est comme si je l’avais pas vu. Par contre j’ai vu Dirty Dancing !

Revenons-en au sujet.

Je suis en plein dilemme. D’un côté j’ai honte et je meurs d’envie de le voir et de l’autre côté j’ai peur parce que je sais qu’une fois vu ça deviendra une obsession. A tout moment je démissionne et je fais le tour du Gers en trotinette avec Johnny Halliday dans les oreilles.

1 2